RSS
RSS




Uchrona Prima – La Cour de l'École

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
Mer 22 Fév 2017, 19:45
         

Théoriquement, on ne court pas dans les couloirs.


À peine passée la première année de service que la nouvelle Académie de Fiore fait déjà parler d’elle dans le monde entier. Anciens élèves comme nouveaux, élèves comme professeurs, sans oublier le reste du personnel sans qui rien ne serait possible, cohabitent ensemble en dépit de leurs origines.

En tout cas, ils essayent.

Mais ce n’est pas toujours facile. Chacun peut bien savoir que tout cela n’est que fiction, les sentiments, et ressentiments, qu’ils se vouent mutuellement. Ainsi se sont formés des clans. Ces classes, pas seulement pour apprendre. Et quand le personnel lui-même est sclérosé… Cela peut donner des cours explosifs !

Et vous, qui êtes-vous au milieu de tout ce beau monde ? Un professeur de sport timide ? Peut-être une femme de ménage aux penchants destructeurs ? Ou peut-être que vous êtes un élève !

Quelle que soit votre classe, vous avez la possibilité d’appartenir à un des deux gangs de l’Académie. En guerre, le gang du Chrysokrone et le gang du Comité. L’objectif ? Remporter les prochaines élections et dominer le conseil des élèves.

Mais peut-être préférez-vous vous écarter de tout cela… Après tout, ne pas choisir de camp est déjà un camp en soi. Qu’allez-vous faire ? Regarder les autres se battre ou assister aux cours sans digression ? Il se peut que vous ne tolériez pas ce capharnaüm perpétuel et décidiez de mener votre propre combat pour vos études !

Tout dépend de vous. Laissez-moi vous ouvrir les portes de la grande Académie de Fiore !

Modalités d’inscription :

Pour faire partie intégrante de notre Académie, nous devons préalablement savoir ce que vous comptez y faire. Déclinez-nous donc votre identité et vos compétences dans un petit post introduisant votre arrivée en son sein. Qui que vous soyez, joueur ou PNJ, nous vous accueillerons à bras ouverts !

Cordialement,

Iana UCHRONA, Principale de l’Académie de Fiore.

Organigramme :

Personnel –

Edwin Gris : Surveillant aguicheur.

Professeurs –

Élèves –

Nina Andersen : Études supérieures de littérature, membre du gang Chrysokrone.

Leah von Vendergarten : Nouvelle élève étudiant les arts dramatiques.

Liesel Engelwald : Élève en langues étrangères, membre du gang Chrysokrone.

Important : Le background et les règles !

Topic d'activités : Travaux pratiques
avatar
Iana
Néophyte
Sexe (IRL) : Féminin
Messages : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Fév 2017, 23:25
         
Quel étrange monde... J'avais du mal à admettre qu'il s'agissait d'un rêve éveillé. Une réalité chimérique. Cela dépassait mes repères de simple humaine, mais je devais bien m'y faire.

Ici, j'étais toujours Nina Andersen. J'avais toujours 20 ans. Mais je n'étais plus mage. Simplement élève d'une Académie loufoque, et cela me parut vite normal, ce qui était sûrement le plus étrange. Quoique non : j'étais aussi membre d'un étrange gang se faisant appeler "Chrysokrone"... Bah.

J'étudiais la littérature dans une filière supérieure propre à l'université. C'était théoriquement ma dernière année ici, en plus d'être ma première. Membre de la seule classe réunissant la quarantaine d'élèves en formation, j'étais assise à l'avant-dernier rang, accoudée à la fenêtre par laquelle je jetais souvent un œil de manière mélancolique.

Ce jour-là, lors d'un cours particulièrement ennuyeux, je vis dans l'herbe bien entretenue un artefact qui n'aurait pas dû s'y trouver... Un cahier. Absolument noir. J'avais beau être parfois tête en l'air, j'aurais dû remarquer sa présence quelques secondes avant, alors que je contemplais déjà le paysage commun.

Alors, à l'intercours, je décidai de rompre face à ma curiosité. Je descendis les marches jusqu'au rez-de-chaussée, rejoignis le jardin faisant office de cour et m'approchai du cahier que personne n'avait encore ramassé. Il était bien en évidence, là, devant moi. Donc je le ramassai. Ma foi...

Lorsque je l'ouvris pour la première fois, je remarquai que les premières pages étaient noires. D'étranges motifs et un texte gravé d'une plume peu commune les jonchaient. Après, chacune des feuilles n'étaient striées que de lignes. Aucun mot.

Qu'allais-je bien pouvoir faire de ce drôle de cahier... ?

...

« Oh et puis zut, j'en ai déjà plein. »

Son possesseur apprendrait à surveiller ses affaires. Il pouvait maudire son karma d'avoir fait de moi celle qui tomberait dessus... Allez, hop, poubelle.



Fiche du mage
Guilde: Aeternitas
Rang: Expérimenté
Aeternanos: 148 550
avatar
Nina Andersen
Sorcier travailleur
Sexe (IRL) : Féminin
Messages : 325
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév 2017, 10:27
         
Ça doit bien faire une heure que je suis assise ici, sur le banc, dans la cour, éblouie par les rayons du soleil - si c'est bien le soleil, je sais pas, j'y comprends rien. Je suis complètement perdue, à tel point que je ne sais pas exactement si je dois profiter de cette parenthèse hors du temps ou si je dois tout simplement partir, un peu comme Lio qui lui est reparti dès la seconde où il s'est retrouvé ici. C'est pour ça que je suis perdue : dans ce monde sans magie, sans la manipulation de Lio, sans son omniprésence permanente, c'est la première fois depuis très longtemps que je suis seule dans ma tête. Elle me parait légère, comme débarrassée d'un poids qui l'oppressait depuis tout ce temps. C'est une sensation plutôt agréable dans le fond, mais mon libre arbitre semble s'être évanoui. Lio, en partant, aurait emporté toutes mes facultés de réflexion avec lui. Je n'arrive à prendre aucune décision et les seules pensées qui traînent dans ma cervelle concernent son apaisante mais effrayante absence.

Je ne sais plus exactement qui je suis, quelles sont mes valeurs ni ce que je veux faire de ma vie. Tout cela semblait pourtant si clair à ses côtés. Tout ce qu'il me reste à présent, c'est mon enveloppe charnelle, jeune fille d'une vingtaine d'années, dont la masse musculaire a bien du doubler dans les derniers mois, bien qu'elle reste encore doucement ridicule. Étrangement ici, j'ai quitté mes vêtements sombres et pratiques, mes accessoires multifonctions et mes armes contre un jeans léger, un pull informe et un sac qui présente plus de trous que de tissus. Il semblerait que je sois élève ici, alors je devrais certainement être en classe. En quelle classe ? À en juger par mes affaires, certainement une classe qui forme les futurs chômeurs, du style art ou littérature

D'un coup, des dizaines d'élèves déboulent dans la cour. Il doit certainement s'agir de l'interclasse ou d'une autre pause. Globalement ils restent proches des bâtiments, si bien que je me retrouve seule sur mon banc au beau milieu d'une étendue verte, jusqu'à ce qu'une jeune femme s'approche d'un cahier qui traînait par terre que je n'avais pas remarqué. Pour je ne sais quelle raison, j'attrape mon sac et m'élance vers elle.

- Attend ! Ne le jette pas, s'il traînait là c'est surement le mien...

Je lui souris, me disant que mon intervention ressemble certainement à celle d'une tête en l'air, d'une folle, d'une nouvelle élève en somme.

- Je suis nouvelle, enfin je crois. Je m'appelle Leah. Et toi tu t'appelles comment ?



Fiche du mage
Guilde: Le Comité
Rang: SS+
Aeternanos: 350 001
avatar
Leah
Sorcier travailleur
Sexe (IRL) : Féminin
Messages : 466
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév 2017, 12:17
         
« Ah... Tu tombes bien, si ce cahier t'appartient. Je m'appelle Nina, je suis élève moi aussi. Ici, en tout cas... Tiens. »

Je tendis le cahier à la jeune femme, semblant avoir mon âge environ, mais autrement plus perturbée par son arrivée ici. J'avais levé un sourcil circonspect face à son intervention hâtive... Pour un cahier, et vide en plus de ça ! Qu'importe...

Une aura étrange émanait d'elle. On aurait dit qu'elle n'était pas juste perdue dans la cour de l'école. Je passai sur le détail de sa tenue vestimentaire. Je n'avais encore rencontré aucune tête connue, ici. Peut-être qu'engager la conversation, un semblant tout du moins, me ferait passer le temps en attendant un visage familier.

« Quelle classe ? »



Fiche du mage
Guilde: Aeternitas
Rang: Expérimenté
Aeternanos: 148 550
avatar
Nina Andersen
Sorcier travailleur
Sexe (IRL) : Féminin
Messages : 325
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév 2017, 12:51
         
Souriant toujours, je prends le cahier qu'elle m'a tendu et le feuillette rapidement. C'était peut-être pas le mien au final, vu ce qu'il contient, mais comme je n'ai pas grand chose comme affaires, autant en profiter. Je l'enfourne dans mon sac et en sort mon agenda. « Appartient à Leah Von Vendergarten, élève en arts dramatiques » clame la seconde de couverture. Je le range et me tourne à nouveau vers Nina.

- Je suis en arts dramatiques, mais je n'ai encore assisté à aucun cours.

J'essaye de ne pas me départir de mon sourire, mais la jeune femme semble moins avenante. Je ne lui en veux pas, après tout je dois paraître étrange. Fouillant encore un peu dans le déchet qui me sert de sac, je trouve un papier plié tout petit, à moitié froissé. Le déplier me permet alors de lire mon emploi du temps.

- On est bien vendredi ? Il semblerait que j'ai un cours théorique des arts du spectacle, en ce moment-même. Amphithéâtre Molière, ça te dit quelque chose ? Enfin, j'ai déjà loupé les deux premières heures, je ne pense pas y aller.



Fiche du mage
Guilde: Le Comité
Rang: SS+
Aeternanos: 350 001
avatar
Leah
Sorcier travailleur
Sexe (IRL) : Féminin
Messages : 466
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév 2017, 13:06
         
Je connaissais l'emplacement de cet amphithéâtre-là car il fallait que je passe devant pour rejoindre. Je pouvais donc bien l'y emmener. Cela ferait faire un tour de l'académie et peut-être croiserais-je une personne de ma connaissance ? J'avais l'impression qu'ici, on ne savait jamais vraiment qui on reverrait le lendemain et qui risquait arriverait en cours de route...

« Je ne suis pas ici depuis très longtemps mais je peux t'y emmener. Il est dans le bâtiment principal, au premier étage. »

En y songeant, je n'avais moi-même pas de cours prévu pour le moment. Mais le prochain auquel j'allais devoir assister avait l'air plutôt intéressant. Stylistique. J'étais curieuse : cela pouvait s'avérer aussi fascinant qu'ennuyeux.

« C'est donc par là. Si tu veux bien me suivre... » proposai-je en esquissant un sourire qui se voulait courtois, bien qu'un peu malhabile.



Fiche du mage
Guilde: Aeternitas
Rang: Expérimenté
Aeternanos: 148 550
avatar
Nina Andersen
Sorcier travailleur
Sexe (IRL) : Féminin
Messages : 325
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév 2017, 13:30
         
Je hoche la tête et la suis avec entrain. Elle semble s'être déridée finalement.

- Merci beaucoup, c'est gentil de ta part.

Observant un peu les visages que je croise, certains me sont familiers. J'imagine que le Comité a pas mal de monde ici aussi... Ça me fait bizarre, il y en a qui me fixent comme s'ils avaient vu un fantôme. J'essaye de cacher un peu mon visage dans mes cheveux blancs, mais bien évidemment c'est mon signe distinctif et on me reconnaîtra justement pour ça. Mon visage n'étant pas inconnu au Comité, je me doute qu'ils s'étonnent de me voir là. Peut-être s'étonnent-ils aussi de me voir en compagnie de cette Nina. Elle ne doit pas être du Comité, elle ne me dit rien. Je ne prétend pas connaître tout les agents, mais elle, elle m'aurait reconnue.

- Tu as dis que tu étais élève "ici", tu ne l'es donc pas ailleurs ?

J'essaye de savoir un peu d'où elle vient. Malgré les quelques regards noirs que j'intercepte, je ne m'interdirai pas de fréquenter qui me chante.



Fiche du mage
Guilde: Le Comité
Rang: SS+
Aeternanos: 350 001
avatar
Leah
Sorcier travailleur
Sexe (IRL) : Féminin
Messages : 466
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév 2017, 16:21
         
« Effectivement. Je n'ai jamais été à l'école en réalité, puisque les professeurs venaient à moi. »

Je n'étais pas très concentrée sur Leah. À vrai dire, mon regard s'attardait hâtivement aux alentours, bien que je garasse la tête haute. Il se posait sur les différents individus jetant un oeil à la jeune femme qui marchait à mes côtés, tantôt persifleur, tantôt vindicatif. J'accélérai le pas en direction du bâtiment principal, plus très loin, n'ayant pas envie, moi-même, d'attirer l'attention.

Elle venait d'arriver. Je me demandais bien pourquoi tant d'yeux étaient portés sur elle ! Même si c'était bien le dernier de mes soucis. Peut-être était-elle une célébrité dans le monde réel, mais pas pour de bonnes raisons. Être connu n'entraîne pas que de bonnes choses... Bah.

Mais mes regards successifs portés au paysage n'avaient pas tous pour cible ces innombrables inconnus curieux. Verdict, toujours aucun signe d'un visage connu.

« Je ne sais pas qui sont tous ces gens qui te regardent, mais je pense que tu devrais relever la tête. Tu ne leur dois rien, ici. (Je marquai une pause) Après, fais comme cela te chante. »



Fiche du mage
Guilde: Aeternitas
Rang: Expérimenté
Aeternanos: 148 550
avatar
Nina Andersen
Sorcier travailleur
Sexe (IRL) : Féminin
Messages : 325
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Fév 2017, 20:41
         
À sa réponse, je comprends que ma présence l'indiffère, voire la dérange. Elle ne m'accorde pas beaucoup d'intérêt, donne une vague réponse à ma question qui ne me permet pas de comprendre ce qu'elle sous entend et semble plus intéressée par ce qu'il se passe autour d'elle que par moi. Non pas que je ne supporte pas ne pas être le centre de l'intention (quoique...), mais alors que j'essaye d'entamer la conversation, elle se contente de balayer ça comme on chasse une mouche.

Passant outre ce comportement presque impoli, j'essaye de me concentrer sur le chemin que nous avons emprunté pour ne pas me perdre à nouveau. Après tout, qui sait combien de temps j'aurais le loisir de rester ici, alors autant s'adapter. Mais rien n'y fait, je sens peser sur moi à la fois les regards appuyés d'élèves, qui deviennent rares une fois entrées dans le bâtiment heureusement, et à la fois ceux de Nina, qui, je le sais, m'observe.

Sa prochaine intervention me confirme qu'elle a remarqué quelque chose. Je range une de mes mèches derrière mon oreille, dévoilant le rose de mes joues.

- C'est rien. Le travail, ce genre de choses...

Je sens qu'on approche de l'amphithéâtre et, étrangement, la compagnie de Nina m'est plus agréable que de rester seule avec mes interrogations. Je me presse donc pour tenter à nouveau de tisser un lien.

- Tu fais quoi, toi, dans la vraie vie ?



Fiche du mage
Guilde: Le Comité
Rang: SS+
Aeternanos: 350 001
avatar
Leah
Sorcier travailleur
Sexe (IRL) : Féminin
Messages : 466
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Fév 2017, 01:20
         
Les souvenirs précis de l’ancien monde s’étiolaient tout doucement de ma mémoire : certains détails s’effaçaient, d’autres restaient saillants au milieu du contexte incompatible avec ma vie actuelle. J’avais mis un certain temps à cerner laquelle des deux réalités était un rêve. Mais les mémoires d’Aeternitas et de mes aventures avaient fini par s’affirmer face à ce monde étrange. Hors du temps, hors de l’espace, je me trouvais seul, dans un univers totalement différent. Le plus inquiétant dans cela, ce fut que je n’y prêtasse attention que très peu de temps : très vite, de nouveaux souvenirs s’étaient ajoutés et une nouvelle vie s’était dessinée, sans pour autant écraser la précédente. C’était fascinant. À mesure que j’y réfléchissais, les évidences m’apparaissaient : qui j’étais, où j’étais, qu’est-ce que je faisais là. Les réponses étaient simples. Liesel Engelwald, toujours, dans une grande Académie, étudiant en langues étrangères. Les racines germaniques de ma famille m’avaient poussé à entreprendre de telles études.

Je me trouvais sur un banc, sous l’ombre d’un grand arbre qui marquait l’entrée de l’amphithéâtre. Le livre que je tenais dans les mains captait toute mon attention. En parcourant chacune des phrases, je découvrais une toute nouvelle œuvre inconnue et pourtant, chaque page que je tournais marquait un souvenir qui revenait, comme si j’avais déjà lu et oublié ce livre plusieurs fois. J’avais fini par prendre goût à cette double mémoire, si bien que sa présence ne m’étonna rapidement plus. Quelques tracas vinrent néanmoins s’ajouter à cela : qui allait s’occuper d’Alkael ? Où étaient les toilettes ? Était-ce un rêve ou s’agissait-il d’une magie extrêmement puissante ? Était-ce grave si je rendais mon devoir de version seulement lundi prochain ? Mes pensées perturbaient ma lecture.

En levant les yeux vers la lumière du soleil, j’aperçus près de moi deux silhouettes échangeant quelques mots, l’une d’elle me sembla particulièrement familière.

« Haha, Nina ! Alors je ne suis pas le seul ici… Ou alors je délire complètement. » lançai-je en m’exclamant.

Elle ne me répondit dans un premier temps que par un regard dont la signification ne m’échappa pas : « C’est qui lui déjà ? Je crois que je le connais… ». Je tentai de lui trouver l’excuse de cette mémoire embrumée qu’elle ressentait peut-être aussi, mais il était clair que ce n’était pas la raison de cet « oubli »…

« Je suis vraiment heureux de constater que je ne suis pas le seul à vivre ça. » Je marquais un blanc, hésitant à demander si elle avait des idées concernant ce qu’il s’était passé. « Tu étudies en quoi, toi ? » finis-je par demander avec un grand sourire gêné, remarquant seulement à cet instant sa camarade aux cheveux blancs. « Vous êtes dans la même classe ? »

Je me sentis immédiatement stupide de poser ces questions, car les réponses vinrent aussitôt dans mon esprit : Nina bossait la littérature, nous en avions déjà rapidement parlé, quelques jours auparavant, puisqu’elle aussi faisait partie du gang d’Aeternitas.



Fiche du mage
Guilde: Aeternitas
Rang: Expérimenté
Aeternanos: 94 366
avatar
Liesel Engelwald
Sorcier travailleur
Sexe (IRL) : Masculin
Messages : 260
Voir le profil de l'utilisateur
         
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant