RSS
RSS




Les Qliphoth

Mer 15 Juil 2015, 21:35
         
Troisième visite. Vous êtes toujours là ? Votre esprit se soumet petit à petit au paradigme ? Bien, très bien. Vous serez bientôt prêts... Enfin... Je l'espère.

Nous allons maintenant aborder un sujet sensible : les Qliphoth. Voyez-les comme des émanations négatives à l'état brut, comme le Négatif d'une Séphira... Elles sont elles aussi au nombre de dix et vous, Humains, les rangez sur une espèce d'Arbre. Ce n'est pas faux... Mais en même temps, ce n'est pas vrai. Mais vos cervelles ne supporteraient pas tant d'explications, alors restons simple et commençons.




Nehemoth, le Spectre :



En Néhémoth naissent les murmures, les ombres et les fantômes. Néhémoth capte ce qui n'a pu quitter Malkuth pour les Royaumes supérieurs ou le Purgatoire ou même les Enfers profonds. C'est une Qlipha particulièrement odieuse pour les Humains. Elle est dirigée par le Prince des Mensonges : Samaël.



Gamaliel, la Pollution :



En Gamaliel apparaissent les idées noires et les mauvaises pensées qui polluent Yesod avant que son énergie créatrice n'atteigne Malkuth. Sans Gamaliel, il n'y aurait pas de Mages Noirs car le seul objectif de Gamaliel est de rendre vicié ce qui pourrait être heureux. Elle est contrôlée par la Reine de la Luxure : Asmodée.



Samael, la Désolation :



Tout ce qui échoue à être créé finit en Samael (qui n'est pas Samaël, ne confondez pas les Archidémons et les Qliphoth) où il reste à l'état d'épave. Le mot "Inachevé" convient parfaitement à cette Qlipha qui est la version négative de Hod, qui, en tant que Séphira de l'Apocalypse est, au contraire "Absolue". Orias, le Destructeur des Étoiles, y règne.



Harab Serapel, les Cendres :



Ceux qui rejettent toute émotion, tout Amour, toute Compassion ne trouveront plus la Victoire de Netzach mais seulement les ravages de Harab Serapel. Ils ne laisseront rien derrière eux ni même devant car leur châtiment sera l'isolation la plus totale pour les siècles des siècles. Harab Serapel est tenue par Lamashtu, la Fausse Déesse tentatrice.



Thagirion, l'Horreur :



Là où Tiphéreth met la Beauté et la Splendeur en toute chose, Thagirion s'amuse à y instiller la Laideur, la Dangerosité ou l'Horrible. Cette Qlipha est constituée en permanence d'apparences trompeuses qui changent toujours de formes. Elle est très dangereuse pour les esprits qui n'y sont pas préparés. Elle était gérée par Phoenix, tué par Shin. Belphégor, le Mortifère Malin, a pris sa place.



Golachab, le Feu Noir :



La Séphira Guéburah représente le Feu qui amène à la Victoire. Celui de Golachab est un Feu impie dont les flammes brûlent les perdants, punissent les mauvais gagnants. Cette Qlipha peut être assimilée à une marée pétrolifère immonde qui brûle en permanence. Tout respire la toxicité et la noirceur, il est donc logique que ce soit Méphistophélès l'Obscur qui y vive.



Gamchicoth, les Dévoreurs :



Odieuse Qlipha s'il en est. S'opposant à la Bienveillance de Hessed, cette sphère n'est que Violence, Sang et Guerre. Tous les conflits en sont originaires et elle travaille à les entretenir. L'Archidémon qui en est le maître est extrêmement vieux et préfère se faire discret. Il est revenu à la demande personnelle de son Dieu, Belzébuth. Il s'agit d'Astaroth le Sanguinaire.



Sathariel, l'Obscurantisme :



Au contraire de Binah qui éclaire les esprits par la Connaissance et l'Intelligence, Sathariel avilit les esprits faibles en y installant de fausses idées, des mensonges, des chimères et autres cauchemars. C'est une puissante Qlipha, très dangereuse à discipliner, même pour son maître : Satan le Traître.



Chaigidel, la Confusion et la Corruption :



La puissance de Chaigidel a été suffisante pour se mêler aux énergies de Hokhmah lors de sa création et ainsi rendre mortelle toute créature créée de façon inférieure. Voilà pourquoi Binah en plus d'être la Séphira de l'Intelligence est aussi celle de la Mort : la Force Créatrice a été chamboulée. Le dirigeant de Chaigidel est absolument atroce : Moloch, l'Administrateur infernal.



Thamiel, la Dualité :



Plus basse et plus obscure des Qliphoth, ancien domaine de la Triade, puis de Bélial, puis désormais, de Shin. Thamiel représente le sacrifice indélébile du Père pour créer le Mal afin de contrer Lucifer. Obscur maelström informe d'idées absconses, il est impossible pour un mortel de regarder Thamiel sans y laisser son corps, sa vie et son âme. Shin est cependant un dissident à Belzébuth. La plus puissante Qlipha fournit donc encore de l'énergie à l'Enfer, mais elle se purifie petit à petit...



Sachez une chose, chers enfants. Même si l'on dirige une Séphira ou une Qlipha, il n'est pas dit que l'on puisse utiliser directement le pouvoir de celle-ci. Dans les Qliphoth, notamment, certains Démons avides ont essayé de s'approprier le pouvoir de la Qlipha dont ils sont issus et en ont été détruits et effacés à jamais. Ce problème n'est jamais arrivé au Paradis, les Anges respectant bien mieux la hiérarchie que les Démons et les Archanges étant soumis à un enseignement strict par leurs aînés.

Sachez maintenant deux choses : Daath existe également dans les Qliphoth, car la Connaissance est multiverselle, mais elle reste très dissimulée, ce qui fait qu'il n'y a que très peu de Démons capables d'entrevoir le futur ou d'être omniscients, contrairement aux très grandes connaissances possédées par les Anges. Et, deuxièmement, depuis peu, grâce à mes actions d'Équilibre, Anges et Démons ne sont plus en guerre et apprennent jour après jour à se tolérer. Seul le Père et Belzébuth s'affrontent, dans une lutte manichéenne odieuse de laquelle nul ne pourrait approcher sans connaître un sort bien pire que l'effacement pur et simple de l'Existence.

C'est donc sur ces joyeuses paroles que je vous quitte pour vous donner rendez-vous une quatrième fois, plus tard !

Fiche du mage
Guilde: Aeternitas
Rang: SS++
Aeternanos: 500 001
avatar
Raziel
Mage
Sexe (IRL) : Masculin
Messages : 230
Voir le profil de l'utilisateur