RSS
RSS




Irma Eripia - Chronique d'une Démone désaxée

Dim 27 Sep 2015, 14:26
         

Irma Eripia
[Identité]
Genre :F
Nom :Eripia
Prénom :Irma
Âge :Inconnu
[Physique]
Cheveux :Roux ardent
Yeux :Mordorés
Taille :178 cm
Main directrice :Ambidextre
[Situation professionnelle]
Magie :Élémentaliste incendiaire
Guilde :Aucune
Rang Actuel :S


Histoire ardente :


Mon nom est Irma Eripia... Enfin, je crois que c'est comme cela que l'on m'a nommée, lors de ma naissance, dans les terres impies de Theumiel : le cercle infernal de la Luxure. Oui, je suis une Démone.

Mais je n'appartiens pas à n'importe quelle caste dans la Démonologie... Je suis une Archi-Succube. Tout, depuis ma conception jusqu'à ma vie actuelle, me rend différente d'une simple succube. Il n'existe de mes congénères qu'une poignée, mais laissez-moi vous expliquer : les Archi-Succubes sont les filles de la fausse déesse Lamashtu, qui règne sur les Démons du plaisir. Mais celle-ci n'a pas le temps de porter des enfants : elle ne veut que s'adonner aux plaisirs de la chair. Alors, en tant qu'Archi-Succube, j'ai été portée par mon père. Apparemment, il s'agissait d'un puissant et bel Incube, un véritable filet impie pour des milliers d'âmes humaines. Je ne l'ai jamais connu : il est impossible d'avorter d'une Archi-Succube et celle-ci naît directement adulte, lettrée et consciente de ses pouvoirs, en détruisant l'enveloppe charnelle qui s'en est occupée pendant neuf mois.

J'ai donc effectivement tué mon père à la naissance. Habituellement il reste toujours des morceaux sanglants dont la Démone doit se nourrir afin d'engranger la force de son géniteur, mais lors de ma naissance, un phénomène caractéristique et effrayant s'est produit : de mon père n'est resté qu'un tas de cendre dispersé par les vents de Theumiel. C'est un signe caractéristique : je suis un enfant Source, une Démone de la lignée directe de Belzébuth, je serais celle qui remplacera Lamashtu à sa mort. Et si je suis née, cela signifie que sa mort approche.

Vous comprendrez donc que, comme à chaque fois qu'un enfant Source naît dans un cercle infernal, une grande panique s'ensuit chez le Dirigeant du cercle. Et c'est exactement ce qu'il s'est passé : Lamashtu a voulu me tuer, mais elle ne connaît pas les règles de la Source établies par Belzébuth. Le Destin s'acharnera toujours pour que le Dirigeant concerné ne puisse pas le tuer.

C'est donc l'ancienne Babylone, Asmodée, dirigeante d'Ogiel, qui m'a arrachée à Theumiel dans un voile de ténèbres inexpugnables. Si les Archi-Succubes naissent adultes, ce n'est pas pour rien : elles doivent remplir leur rôle auprès de Démons majeurs. Vous comprenez très bien le principe, j'en suis certaine. Les Succubes sont les maîtresses du plaisir, alors imaginez ce qu'il peut être demandé à une Archi-Succube... Ce n'est pas parce qu'une Succube ou un Incube doit se nourrir du plaisir d'autrui et massacrer les âmes humaines par le sexe qu'il apprécie de donner ainsi son corps à tout va.

Et j'ai refusé. Refusé de sacrifier mon corps à Moloch. Or, on ne refuse pas à Moloch, même en étant une enfant Source. Ainsi donc, un contrat odieux rédigé et signé par lui-même, juge et avocat en même temps, m'a condamné à l'expulsion de l'Enfer. J'ai imploré Belzébuth de rendre la chose caduque, mais il n'a accepté qu'à une condition : que je me donne à Moloch. Un véritable père indigne, Seigneur du Mal, n'est-ce pas ? Aujourd'hui encore, quand je brûle quelque chose, je pense à cela... Aux brûlures que je voudrais faire subir à Moloch, cette loque répugnante et avide...

Je suis une enfant Source, mes pouvoirs sont voués à être parmi les plus puissants de l'Enfer... Mais je ne suis plus en Enfer, alors je dois les développer par moi-même pour détruire Moloch et son cercle... Et aussi Lamashtu et la détrôner. Mais aussi Asmodée pour m'avoir sauvée puis livrée. Je rêve de destruction infernale et pourtant... Je sais que je ne vaincrai jamais celui qui m'a amené en ce monde... Belzébuth... C'est idiot, mais en tant que Démone déchue je rêve que Dieu triomphe...

Et je rêve aussi qu'il me détruise, alors j'attire son attention : je suis née avec des pouvoirs sur le Feu et le Vent, alors je brûle et pulvérise tout ce qu'il y a autour de moi : forêts, villages, personnes... Oh... Je dois déjà avoir tué un millier de personnes en une semaine sur Terre... Arrêtez-moi donc, mon Père, au lieu de vous battre avec celui qui est mon père. Détruisez-moi, puis détruisez Moloch, Lamashtu, Asmodée et Belzébuth... Après tout, vous pouvez tout ! Vous les avez créés par votre lassitude ! Vous pouvez remédier à cela ! Ou seriez-vous faible ?

Buts inexistants et phobies intrinsèques :


Irma étant légèrement perdue... C'est moi, son narrateur, qui vais vous exposer la suite.

Vous pensez vraiment qu'une entité qui n'a absolument rien choisi du début de sa vie à maintenant a un but ? Non, aucun.

Elle n'a pas de phobie, tout simplement parce qu'elle ignore tout de la peur : elle est l'engeance du plus puissant des Démons et découvre que ses pouvoirs font des carnages alors qu'elle ne veut que les contrôler et agir normalement, comme les humains dont elle a des visions depuis qu'elle est apparue car on les lui présente déjà comme ses victimes. Mais pourtant, elle ne les hait pas, elle les trouve juste heureux et capables de vivre selon leur volonté et pas celle d'une simili-déité odieuse... Alors elle les jalouse et les massacre pour qu'ils comprennent ce qu'est la peur des flammes d'un Démon.

Pourtant, ce n'est qu'une Démone qui veut s'humaniser... Il faut l'aider sinon, le Père agira et Tsaphkiel ne montrera pas de clémence, même envers une créature qui n'appartient à aucun monde... Son essence sera détruite par sa propre magie... Aidez-la s'il vous plaît. Je suis son narrateur, l'expression de son inconscient et je ne veux pas disparaître !

Fiche du mage
Guilde: Aeternitas
Rang: S
Aeternanos: 247 011
avatar
Irma Eripia
Apprenti magicien
Sexe (IRL) : Féminin
Messages : 15
Voir le profil de l'utilisateur